Cart 0
1481697503_2755879_z

Sélection du livre - les meilleurs des livres - Comme un parfum d'ylang-ylang - Le cordonnier de la rue triste - Traque mortel à Manhattan - Sonate de l'assassin - A2

RM 29.00

Résumés:
Comme un parfum d'ylang-ylang
1886. A Hanoi, un couple de Français découvre la magie d'un pays mais tombe dans la spirale de l'enfer à la suite d'un meurtre inexpliqué... Victor et Nicole Grossmeyer, Français audacieux, partent vers ce territoire plein de promesses qu'est le Tonkin. Victor se dit avocat d'affaires ; Nicole ouvre une école pour les petits Annamites. L'avenir semble prometteur pour eux, autour de leurs amis : Raoul, homme d'affaires, son épouse Clara, comédienne, leur fille Catherine, et Hoc, enseignant vietnamien dans l'école de Nicole. Hélas, les apparences sont trompeuses. En effet, chacun joue un rôle trouble, et la Triade, la mafia chinoise, n'est pas loin. L'enfer se déchaîne pour les Grossmeyer le jour où la jeune Catherine est retrouvée assassinée. Victor voit aussitôt resurgir les terribles fantômes de son passé. A travers la renaissance d'un couple, c'est à la naissance de la Hanoi française que l'on assiste dans ce superbe roman. Le lecteur, entraîné dans les rues d'une ville en pleine métamorphose, avec ses petits métiers millénaires, ses pagodes et ses traditions, se laissera envoûter par le charme sensuel d'un certain parfum d'ylang-ylang. 

Le cordonnier de la rue triste

“J’ai désiré écrire un roman simple, économe de mots, se référant en priorité aux sentiments et aux personnes. Une rue étroite dans Paris aux moments sombres de son histoire. Là, une petite boutique : celle de marc le cordonnier. Il est jeune, beau, libre. 

Son plaisir : courir dans la ville. Survient un accident qui bouleverse sa vie entière. Une religieuse en est témoin. Elle l’assiste, le soigne, l’accompagne dans sa convalescence, puis s’éloigne. Reste l’ami de Marc, Paulo, le bizarre énergumène, moqué de tous, chiffonnier mais surtout donneur de coups de main, toujours prêt à rendre service. 

Et d’autres : Mme Gustave qui tient un bistrot, Lucien l’imprimeur, M. marchand au service de la police, Rosa la fille des rues… Enfin, la petite fille. Elle représente la fragilité, la douceur, la grâce, un peu de la beauté du monde. Je ne raconte pas plus. Marc le cordonnier va tenter de reconstruire sa vie, partagé entre la fierté de l’artisan, le désir du savoir, le goût de la musique. 

Au lecteur, à la lectrice de découvrir. Peut-être se retrouveront-ils dans ces pages. Après onze chapitres, le douzième va basculer dans notre temps, un aujourd’hui qui métamorphose la rue, transforme les êtres.

Si vous qui me lisez ressentez le bonheur et la mélancolie, l’émotion et l’amour qui m’ont envahi, nous sommes les mêmes.” Robert Sabatier

Sonate de l'assassin
Pianiste de renom, Laszlo Dumas est pourtant dénigré par les critiques qui le disent sans génie. Un jour, il décide de commettre quelques erreurs volontaires et d'occire tous ceux qui, au premier rang de la salle de concert, les repèrent. Immédiatement, son jeu devient meilleur et, bientôt, le monde de la musique s'accorde pour voir en lui un nouveau virtuose. C'est alors qu'il tombe amoureux de l'une de ses cibles..

Livre d'occasion 

Couverture cartonnée 

Grand format 

2010 

590 pages 

Bonne état

Résumé: 

Etat du livre: Occasion - Moyen